Un diagnostic qualité de l’air intérieur, pourquoi ?

La qualité de l’air intérieur est en phase de devenir un véritable problème de santé publique. La prise de conscience s’effectue peu à peu, pour preuve, les pouvoirs publics ont adopté le 2 décembre 2011 le décret n° 2011-1728 qui vient imposer la réalisation d’un diagnostic portant sur la qualité de l’air intérieur pour les établissements recevant du public.

Service brochure

diagnostic-qualite-air_interieur

DEFINITION

L’objectif de ce diagnostic de qualité de l’air intérieur (QAI), est la surveillance de la qualité de l’air dans certains ERP (Etablissement Recevant du Public) dans le but de prévenir les risques de pollution.

  • Avant le 1er janvier 2015 pour les établissements d’accueil collectif d’enfants
    de mois de 6 ans et les écoles maternelles
  • Avant le 1er janvier 2018 pour les écoles élémentaires ;
  • Avant le 1er janvier 2020 pour les accueils de loisirs et les établissements
    d’enseignements du second degré.>
  • Avant le 1er janvier 2023 pour les autres catégories d’établissements
    recevant du public sensible

La Qualité de l'air intérieur, un diagnostic santé

emission-qualite-air-interieur-diagnostic

Pour votre habitat, rien n’est encore obligatoire, toutefois le risque est grand ! De nombreux rapports ont prouvé que l’air intérieur était 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur.

Des études ont mis en exergue la présence d’une trentaine de polluants chimiques dans l’air intérieur des habitats (étude réalisée sur 567 logements).

En effet, les sources de cette pollution sont multiples : mobiliers, produits ménagers, parfums d’air intérieur, isolants, peintures, moquettes, parquets, etc… Tous ces éléments rejettent durant plusieurs mois voire plusieurs années des substances chimiques parfois cancérigènes, c’est le cas des meubles en bois aggloméré (la grande majorité des meubles est donc concernée).

De plus, lorsque l’on sait que nous passons plus de 80 % de notre temps au sein d’espaces clos (habitat, bureaux, commerces, etc…), le risque est grand.

L’intérêt de faire réaliser un diagnostic sur la qualité de l’air intérieur prend alors tout son sens. En effet, cela vous permettra d’une part d’identifier et de localiser les principales sources de pollution présentes dans votre habitat. D’autre part, nous vous fournirons des recommandations en vue de réduire cette pollution et de rendre votre habitat plus sain.

La société Active Diag13 est composée de spécialistes en la matière et vous propose de dresser un état des lieux complet de votre environnement intérieur. Suite à notre intervention, un rapport vous sera remis, présentant un résultat des mesures effectuées. En fonction de ces résultats, nous vous préconiserons la mise en place de certaines actions préventives et/ou correctives en vue d’assainir votre environnement.

le diagnostic qualité de l’air intérieur permet d’améliorer le confort en recherchant les sources possibles d’allergies, de migraines et de mal-être ressenti dans des locaux où la qualité de l’air est dégradée.

INFORMATIONS COMPLéMENTAIRES

Le 5 janvier 2012, le ministère de l’Ecologie a mis en place deux décrets relatifs à « l’évaluation des moyens d’aération et à la mesure des polluants effectuée au titre de la surveillance de la qualité de l’air intérieur de certains établissements recevant du public». Le premier fixe les « valeur-guides pour l’air intérieur » concernant le formaldéhyde et le benzène.

Le tableau suivant récapitule ces valeurs:

Valeur guide au 1er Janvier 2015Valeur guide au 1er Janvier 2022
Formaldéhyde30 µg/m310 µg/m3
Benzène5 µg/m32 µg/m3

Vérification des performances en qualité de l’air au regard des objectifs fixés par le référentiel (renouvellement, composition) et dans le cadre de la maintenance du bâtiment (systèmes de traitement de l’air, maintien des performances énergétiques et aérauliques).

Réaliser votre devis gratuitement pour vos diagnostics immobiliers